Vers la lumière

goree-porte-femme.jpggoree-porte-mer.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ile de Gorée, Senegal

La cellule des femmes et la porte menant vers la mer. La dernière vue avant l’embarquement.

Selon Miller, le taux de mortalité des eclaves auraient été de 10 % lors des opérations de capture, de 25 % au cours du transport vers la côte, de 10 à 15 % lorsque les captifs étaient parqués dans les esclaveries sur la côte. Au total, les pertes se situeraient entre 45 et 50 % avant l’embarquement. Le taux de mortalité pendant le voyage était en moyenne de 15% mais pouvait monter à 40%. Donc 65% de esclaves décèdaient entre la capture et l’arrivée aux Amériques ou en Jamaique.

5 réflexions sur “Vers la lumière

Les commentaires sont fermés.