Dépersonnalisation

Los-Angeles-Clocharde.jpg

Los Angeles, USA

Peu de personnes circulent à pied dans les quartiers de Beverly. Et pourtant. Une femme qui passe ses nuits dehors. Elle a tout, c’est à dire quasi rien, avec elle en permanence :  vêtement, nourriture, sac de couchage,… Couche sur couche: elle est devenue une « forme ». Isolée. Seule dans son monde. Même son visage était recouvert.

2 réflexions sur “Dépersonnalisation

Les commentaires sont fermés.