Animal sans regard : moins d’anthropomorphisme…

Belgique Pairi Daiza Méduse

Pairi Daiza, Belgique

Le regard d’un animal engendre plus ou moins d’anthropomorphisme de notre part et par voie de conséquence plus d’empathie ou de compassion. Ce qui peut paraitre injuste au regard des différentes espèces et générer des jugements de valeur qui conduisent à mal traiter la nature sans mauvaise conscience. Lisez à ce sujet : « La vie des arbres : ce qu’ils ressentent, comment ils communiquent ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s