Comme elle nous faisons le grand écart.

Belgique Bourdon grand ecart

 

Ohain, Belgique

Demain le 2 août 2018, on aura épuisé toutes les ressources annuelles de la terre. Nous creusons de plus en plus notre déficit. Nous serions une entreprise privée… on serait déjà en faillite. Comme quoi les personnes morales sont plus « raisonnables » que les personnes physiques ?

Hotel à insectes

Belgique Hotel insectes

Ohain, Belgique

J’ai installé un petit hôtel à insectes et en quelques heures il était déjà occupé par des abeilles solitaires. Elles sont totalement inoffensives, ne piquent pas et ne vivent pas en communauté. La femelle vit de 2 à 10 semaines et le mâle un peu moins longtemps. Les bouts de bambous leur permettent de venir pondre. Ici, on voit des bambous déjà occupés qui ont été occultés. L’abeille est capable de boucher l’ouverture, avec de la terre et de la salive, en moins de 15 minutes. 

L’abeille va sélectionner sa cavité en les explorant toutes et choisissant celle qui lui correspond mieux. Puis elle va la nettoyer. Ensuite elle y enmagasine du pollen et nectar dans le fond dans une proportion nécessaire pour nourrir un oeuf. L’abeille peut choisir le sexe de sa progéniture. Elle va mettre les oeufs femelles dans le fond et les mâles proche de l’embout près de la sortie. Les jeunes mâles sortiront plutôt que les femelles. 

L’abeille « mère » va créer, en file indienne, des compartiments ou des chambres uniques par oeuf. Chaque chambre, totalement cloisonnée, aura donc un oeuf et la nourriture suffisante pour sa progéniture. Celle-ci va passer par 4 étapes :  l’oeuf, la larve, la pupe (nymphe ou « cocon ») et l’imago (adulte)

L’oeuf va éclore en 15 jours et se transformer en larve. Elle est toujours seule dans sa chambre ou cellule. En aout, s’opère la mutation en nymphe et en quelques semaines elle épuise la nourriture et tisse un cocon dans la cellule. La formation complète de l’abeille, phase dite de l’imago, se termine avant l’hiver. L’abeille restera dans son « hôtel/nurserie » jusqu’au moins de mars. Le mâle, ayant sa chambre proche de la sortie, va creuser le premier la paroi extérieure pour se libérer lorsque la température sera de +-5 à 6°. Les femelles sortiront 15 jours plus tard avec les températures plus chaudes.

Il est important de bien orienter l’hôtel à insectes de manière à ce que la pluie et le vent ne perturbent pas l’habitat. L’hôtel à insectes doit être orienté Sud-Est, à plus d’un mètre du sol, sur un support stable et pouvant être réchauffé par les rayons du soleil.

J’attends d’autres insectes comme des coccinelles, papillons, guêpes et autres… 

 

Animal sans regard : moins d’anthropomorphisme…

Belgique Pairi Daiza Méduse

Pairi Daiza, Belgique

Le regard d’un animal engendre plus ou moins d’anthropomorphisme de notre part et par voie de conséquence plus d’empathie ou de compassion. Ce qui peut paraitre injuste au regard des différentes espèces et générer des jugements de valeur qui conduisent à mal traiter la nature sans mauvaise conscience. Lisez à ce sujet : « La vie des arbres : ce qu’ils ressentent, comment ils communiquent ».