Dépersonnalisation

Los-Angeles-Clocharde.jpg

Los Angeles, USA

Peu de personnes circulent à pied dans les quartiers de Beverly. Et pourtant. Une femme qui passe ses nuits dehors. Elle a tout, c’est à dire quasi rien, avec elle en permanence :  vêtement, nourriture, sac de couchage,… Couche sur couche: elle est devenue une « forme ». Isolée. Seule dans son monde. Même son visage était recouvert.

The Doors

Los-Angeles-Morrison-Hotel.jpg

Los Angeles, USA

Ray Manzarek, cofondateur des Doors avec Jim Morrison, est décédé ce lundi 20 mai. 

Pour les écouter, c’est ici : The Doors et John Lee Hooker dans Roadhouse Blues

Pour la petite histoire, la photo de cet album a été faite sans l’approbation de l’hotel Morrison. The Doors l’ont prise à la sauvette, suite au refus du patron de l’hotel. La mienne est donc une photo volée d’une photo volée.

 

 

Madame Chapeau

L.A.-dame-au-chapeau.jpg

Los Angeles, Etats-Unis.

Dans un centre commercial. Sortie de nul part. Sortie du passé. Une petite dame au chapeau.

Elle aurai pu sortir de la pièce de théatre  » Bossemans & Coppenolle ». Depuis, tous les Français pensent qu’on parle comme ça. Tu veux un p’tit Martini, Mussolini ? : watch?v=SnYMIm994Ag&feature=related

Pacific Park

L.A.-Pacific-Park.jpg

Pacific Park,Santa Monica, Etats-Unis.

Après avoir vu le dessous, voici le dessus du Pacific Park. Le ponton est célèbre car souvent repris dans des films. Sinon, il s’agit juste d’un petit parc d’attraction avec montagnes russes et une grande roue. Mais face au Pacific. Ce qui avait attiré mon attenton : la rigidité des lignes mélée aux courbes.

Santa Monica : reve ou cauchemar

L.A.-plage.jpg

Santa Monica, Etats-Unis

Cette photo est prise sous le  célébre Pacific Park de Santa Monica. Parc avec une grande roue, des montagnes russes en bord de mer. Vu et revu dans les films. Bah oui Hollywwod est à deux pas. Venice  Beach est juste à côté avec ses fitness à ciel ouvert. Ici ambiance plus intimiste. Plus nature. Plus sereine.

Trashy Customer

L.A.-trashy-Customer.jpg

Beverly Hills, Los Angeles, Etats Unis

Amusant l’indication : Trashy Customer Parking et les mannequins inversées. C’est proche de Beverly Hills Blvd.

De Hollywood Blvd, la rue des étoiles, on s’imagine une rue glamour. Rien de tout ca. Des shops de tatoos, des revendeurs de voitures d’occasion, fast food, vieux cinéma désaffectes. Pour arriver finalement à l’endroit des marches et des stars : tres kisch et surfait.