Regard en noir et blanc

Yeux P NB 1

Ohain, Belgique

Première tentative de macro d’un oeil. Je dois encore améliorer ma technique pour descendre le nombre d’iso et gagner en définition. D’où mon traitement en noir et blanc qui laisse plus « passer » le bruit.

Pour info :  1/60 sec F 2,8 et 12.800 iso en plus cet objectif n’a pas de mise au point, donc il faut bouger l’appareil d’avant en arrière pour faire la netteté tout en calant bien sa respiration car cela se joue aux millimètres près ( par exemple ici , juste 4 cils sont nets )

Le passé regarde le présent : bien peu de changements.

musee photo migrante - immigrante

Musée de la photo à Charleroi, Belgique

 

 

Je n’aime pas de prendre des photos de photos car cela n’apporte rien. Par contre ici, la mise sous cadre et les reflets donnent l’impression que cette célèbre « migrante » américaine regarde par sa fenêtre ce qu’est devenu notre monde et qu’il n’a pas change concernant les problèmes des plus pauvres ou de l’immigration.
Le passé regardant le présent.

Pour info ce célèbre portrait est de la photographe Dorothea Lange ( 1936) :

Portrait de Florence Owens Thompson avec plusieurs de ses enfants connu sous le titre Migrant Mother (Mère migrante),a été prise par Dorothea Lange en Californie (États-Unis), en 1936. La légende originale était « Ramasseurs de pois ruinés en Californie. Mère de sept enfants, âgée de 32 ans. » Selon des études ultérieures cette femme n’était pas ramasseuse de pois, mais une fermière fuyant le Dust Bowl. Elle fait partie d’une série de photographies commandées par la Farm Security Administration pour convaincre le peuple américain de la nécessité de réformes du New Deal suite à la Grande Dépression de 1929 aux États-Unis

 

Sadhu et Oakland Raiders (double cliquer sur la photo pour la voir en grand)

Nepal Sadhu Home

Népal

Un Sadhu dans cette demeure : une pièce et ouverte. Il médite depuis plus de 27 ans. Amusant de voir le logo des Oakland Raiders – équipe de foot américaine – sur son pull. Très sympa, il a accepté de parler de son guide spirituel (voir sur le mur, les photos), de son chien et m’a laissé prendre des photos d’une partie du temple qu’on ne peut pas habituellement prendre en photo.

Mes voeux pour cette nouvelle année 2016

Nepal Sadhu de dos

Bhaktapur, Nepal

Ce Sadhu porte sur son vêtement des « svatiska », que l’on interprète à tord comme des croix gammées. « Svatis » signifie en sanskrit bonne fortune  et le « ka » est un diminutif pour dire  » qui porte chance »

Le signe de la main ( ou madra) signifie : sagesse ou connaissance.

et la pelure de banane… signifie qu’il a eu faim et qu’il n’a pas trouve de poubelle 🙂