Merci à Wassim pour sa réponse

peinture-election-tunisie.jpg

Tunisie

Enfin j’ai la solution à cette énigme. Wassim Ghozani, photographe talentueux, est passé par mon blog et a eu la gentilesse de m’éclairer. Je vous suggére de faire un tour sur son site. Ses photos de reportage sont de celles que j’apprécie pour leur vérité, humanisme et simplicité. http://wassghoz.com

Wassim : « Ce tag est l’oeuvre d’un groupe ultras Tunisien « Leaders-Clubistes », supporters du Club Africain, l’un des deux grands clubs de la capitale de la Tunisie. »

Avant Première

 

 

EvenementCover(1).jpg

 

 

Evenement-page1.jpg

 

 

 

Evenement-page2.jpg

Merci à Violaine Muuls, la rédactrice en chef du Magazine L’Evenement, qui a décidé de publier mes photos sur la Tunisie. Voici les pages en avant première qui vont paraitre dans son prochain numéro. Joli cadeau d’anniversaire qui me porte à relancer un peu le blog. La page de couverture n’est pas celle-là, puisque le titre n’a pas encore paru. Si vous voulez acheter le numero, voici les coordonnées : http://www.dupedi.be/evenement/410

Je vais refouiller dans mes photos de Tunisie et voir si d’autres en valent la peine. Puis début juin, direction Londres, fin juin ce sera Bordeaux et en septembre l’Ecosse. Donc surement des photos en perspective. Et entre temps, je vais me tester en nature morte /macro mais pas des fleurs mais une moto. Et oui un nouveau joujou. 

Ajim

Tunisie-Djerba-pres-du-bac.jpg

Ajim, Tunisie 2011.

A l’embarcadère d’Ajim. En attendant le bac qui allait nous faire passer le bras de mer entre Djerba et le reste du continent. Ici aussi, Lucas a tourné une partie de Star Wars. Tout comme il a été à : Tunis, Matmata, Sidi Bouhel, Chott El Gharsa, Chott El Jerid, la Grande Dune, Ksar Hadada et le plus connu à Tataouine. Cette dernière a même donné son nom à la planète Tatooine.

Mais ici à Ajim face à ce ponton, rien de Star Wars juste la tranquilité d’un début de journée. Quand je dis tranquilité, il fallait tout de même aller la chercher. Et oui. Dans mon dos, plus d’une centaine de voitures font la file pour embarquer sur l’un des deux bacs qui font la navette.